• Alixblicbloc

L'annonce du départ...

Mis à jour : juin 10

English version


Bande-son recommandée pour la lecture : The Good, the Bad and the Ugly (thème principal) – Ennio Morricone


Déménager à l'étranger évoque l'aventure, l’enthousiasme, la découverte et l'enrichissement... cela implique aussi la séparation, la distance, le manque et l'appréhension ! Annoncer mon départ a provoqué en moi toute cette série d'émotions, les unes après les autres... (wiioooowiiiioooowiiii…wou wou wouuuuuuu).


Dans la phrase "je pars à l'étranger", chacun comprend quelque chose de différent et l'énoncer vous oblige à faire face à diverses réactions. En fait, trois types de réactions qui correspondent à trois personnages emblématiques de western spaghetti :

  • Le Bon : le Bon a trouvé cela juste génial ! Le Bon a pensé que c'est super que je parte à l'aventure et vous rendra visite à coup sûr. Le Bon a souligné combien il sera sympa de découvrir un nouvel endroit. Le Bon a souri à l'annonce du départ.

Ma réaction : un grand sourir ! :)


  • La Brute : la Brute n'a pas aimé ! La Brute a pensé que c'est bien trop loin et qu'il y a des endroits plus proches où je pourrais déménager. La Brute a souligné le peu que l'on allait se voir. La Brute avait une triste mine à l'annonce du départ.


Ma réaction : convaincre la Brute que cela ne sera pas si terrible ! Les appels, les courriels et l'envoi de colis rendent les contacts faciles d'un bout à l'autre du monde. En plus, cela crée des opportunités de voyage pour tout le monde ! Mais au fur et à mesure que je mentionne toutes les possibilités de garder contact, je réalise que les choses vont tout de même changer...et ensuite je réalise que cela ne va pas être si facile de maintenir toutes mes amitiés et une lien étroit avec ma famille. Cela va demander du temps, de la disponibilité, de la régularité et un bon réveil compte tenu du décalage horaire !


  • Le Truand : le Truand s'est inquiété ! Le Truand a pensé qu'il est très risqué de quitter son emploi sans avoir un emploi potentiel déjà assuré là-bas et que c'est dommage pour ma carrière en France. Le Truand a souligné que mes économies seront très vite dépensées. Le Truand avait l'air préoccupé à l'annonce du départ.

Ma réaction : soutenir que je suis diplômée, que j'ai de l'expérience professionnelle et que j'ai exploré des opportunités de travail...ensuite penser aux deux seules opportunités que j'ai exploré...réaliser que mon rêve de vivre de l'illustration sera un chemin difficile...et compter combien de temps je peux vivre sur mes économies...et FLIPPER !


Parfois, je me retrouvais à mélanger toutes les réactions à la fois, créant une grosse soupe cérébrale de problématiques à régler !


Une seule solution : prendre du recul, respirer...et se rappeler que les billets sont pris de toute façon : je pars et les choses finiront par rentrer dans l'ordre après quelques semaines d'adaptation.


Décider de déménager si loin requiert une volonté forte et de la détermination. Il faut simplement prendre les bonnes ondes du Bon, comprendre la tristesse de la Brute et prendre en compte les inquiétudes du Truand...et je suis prête à partir !


LISTE DES CHOSES A FAIRE AVANT POUR L’ARRIVÉE EN NZ :

  • Prendre un bon forfait téléphone afin de pouvoir passer facilement des appels vidéos

  • Renouveler mon CV + le traduire + commencer à contacter des employeurs potentiels

  • Faire un plan de développement pour l'illustration

  • M'écrire une lettre sur les raisons qui me pousse à prendre la décision de partir (cf: tout premier article de ce blog !)

  • EMBRASSEZ LE CHANGEMENT ET FAIRE EN SORTE QUE TOUT LE MONDE L'EMBRASSE AVEC MOI !


  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icône